FAQ Vérandaline

Agrandir son espace de vie est moment important qui doit être réalisé en toute connaissance d’éléments techniques et esthétiques. Les questions que posent les propriétaires aux spécialistes de Vérandaline sont souvent les mêmes. Voilà pourquoi nous avons décidé de vous les proposer ici sur cette FAQ.

Côté matériaux et produits

Bois ou alu ? Double ou triple vitrage ? Vérandaline vous permet de choisir en toute connaissance pour vous garantir une satisfaction de votre extension sur le long terme.

Si vous ne trouvez pas dans les lignes ci-dessous les réponses à vos questions, n’hésitez pas à nous contacter par e-mail ou par téléphone. L’équipe de Vérandaline est à votre disposition.

  • Quel type de vitrage choisir ?
  • Une ouverture mal isolée peut représenter jusqu’à 30% de déperditions thermiques. Pour que vos hivers soient aussi confortables que vos étés, la qualité et le choix du vitrage sont primordiaux pour renforcer l’isolation de votre habitat et ainsi réduire vos dépenses énergétiques et limiter l’émission de gaz à effet de serre.

     

    • Double Vitrage faiblement émissif, gaz Argon (4/16/4FEA)

    Coef. Ug : 1.1W/m².K
    78% plus isolant qu’un simple vitrage

    • Double vitrage faiblement émissif, à bords chauds.

    Coef. Ug : 1.1w/m².K
    84% plus isolant qu’un simple vitrage

    Vitrage de base utilisé pour nos vérandas et extensions. D’un très bon rapport qualité-prix, il garantit un confort thermique et phonique à toute épreuve.

    • Triple vitrage faiblement émissif, gaz argon (4/12/4/12/4)

    Coef. Ug : 0.8 W/m².K
    90% plus isolant qu’un simple vitrage

    Vitrage à très hautes performances ! Toutefois, il n’est pas forcément nécessaire et dans le cadre de SAV, il faut changer tous les vitrages, cher.

    Le coefficient U ? Il définit le niveau d’isolation thermique d’une paroi vitrée (uW) ou d’un vitrage (Ug). Il exprime le flux de chaleur transmis à travers 1m² de paroi pour un écart de température d’un degré entre l’extérieur et l’intérieur. Ainsi, plus il est faible, plus la fenêtre ou le vitrage sont isolants.

    • Le vitrage autonettoyant

    Pellicule de protection contre les agressions du soleil et de la pluie.

    • Vitrage contrôle solaire

    Pellicule sur le vitrage qui permet d’atténuer le rayonnement solaire, notamment en toiture. Bonne performance, mais cela n’a pas l’efficacité d’un store.

    • Vitrage sécurit

    Composé d’un verre feuilleté qui assure la protection des personnes contre les heurts et les bris de verre. Ce vitrage garantit vos biens contre le vandalisme et l’effraction, avec deux niveaux de sécurité : antivandalisme (classe 2 à 5) ou retardateur d’effraction (classe 6 à 8).

    Définition du verre feuilleté : plusieurs feuilles de verre sont collées entre elles par un intercalaire plastique appelé butyral de polyvinyle (PVB) qui a pour rôle de maintenir le vitrage en place en cas de bris du verre lui-même, assurant ainsi une protection résiduelle (principe du parebrise en automobile).

     Tableau FAQ Vérandaline matériaux

    • Les vitrages colorés ou translucides

    Ils peuvent être décoratif, ponctuel. Ils peuvent être des solutions élégantes pour préserver votre intimité ou éliminer les problèmes de vis-à-vis.

  • Quelle gamme de coulissant pour ma sécurité ?
  • Nous travaillons principalement sur 3 gammes, la SL+ (basique) et VT+ (victorienne) sont des gammes complémentaires avec les mêmes accessoires :

    • Serrure 2 pts, targette antieffraction,  coque ou poignée

    Et la gamme Visioglide, qui permet d’avoir des hauteurs plus importantes sans traverses, grâce à ses montants renforcés et des accessoires avec une finition plus haut de gamme.

    • Serrure 5 pts, verrou antieffraction, poignée haute gamme.

     

    • diritatis eius hoc quoque
  • J’hésite entre bois et aluminium ?
  • LE BOIS
    Naturel et authentique, le bois charme par son aspect chaleureux. Il autorise tous les style décoratifs, du traditionnel au contemporain.
    Isolation thermique
    Uw = 1,6 W/m².K (selon vitrage)
    Longévité : Résistant aux intempéries et aux UV s’il est entretenu régulièrement.
    Entretien : Avec notre finition complète, le premier lasurage est au bout de 10 ans.

    L’ALUMINIUM
    La facilité de l’entretien en plus.
    Isolation thermique : Uw = 0,9 à 1,4 W/m².K (selon vitrage)
    Longévité : protection efficace contre les agressions extérieures. Résistant aux chocs thermiques.
    Entretien : Simple coup d’éponge.

  • Véranda ou pergola ?
  • Les premières utilisations de pergolas remontent à l’antiquité où elles étaient utilisées pour se protéger du soleil et pour agrémenter les jardins d’un lieu calme où s’assoir.
    Cela peut aussi être un ensemble de supports et de poutrelles à clairevoies pour accueillir des plantes.

  • La sécurité, c'est primordial !
  • Serrure 5 pts à favoriser, Un verrou antieffraction.
    En fonction de la configuration, vous pouvez aussi choisir de mettre des vitrages retardateurs d’effraction (= vitrage feuilleté ou sécurit).

    Notre position devant l’effraction :

    • Dans la 90% des cas, le cambrioleur est dissuadé s’il n’arrive pas à forcer une ouverture dans les 3 premières minutes.
    • 63% d’entre eux rentrent tout simplement par la porte et 34% par une fenêtre, non pas en cassant la vitre, mais en forçant le châssis, ce qui est plus silencieux.
    • On privilégie alors les mesures architecturales, car finalement, si votre alarme fonctionne, c’est que le cambrioleur a déjà passé la porte.

    Ces mesures ont pour but d’augmenter la résistance des entrées et sorties et de toutes les autres ouvertures de l’habitation : serrures solides, verre feuilleté, etc.

Côté pratique

De nombreux client de Vérandaline leur confie les démarches administratives pour s’éviter tracas, erreurs et perte de temps.

  • Combien de temps faut-il pour construire une véranda ?
  • En moyenne, il faut 4 jours de chantier et environ un mois de délai de fabrication selon les stocks et les délais des commandes de matériaux.

    Pour en savoir plus, rendez-vous sur la rubrique organisation.

  • Quels sont les délais administratifs ?
  • Concernant les démarches administratives, le délai d’instruction est généralement de :

    • 2 mois pour une maison individuelle et/ou ses annexes,
    • ou 3 mois dans les autres cas.

    Dans les 15 jours qui suivent le dépôt du dossier et durant toute l’instruction, un avis de dépôt de demande de permis précisant les caractéristiques essentielles du projet doit être affiché en mairie.
    DÉCISIONS DE LA MAIRIE
    En cas d’acceptation

    La décision de la mairie prend la forme d’un arrêté municipal. Cette décision vous est adressée par lettre recommandée avec avis de réception ou par courrier électronique.
    En cas de refus
    Lorsqu’un permis de construire a été refusé, vous avez la possibilité de demander à la mairie de revoir sa position. Cette demande s’effectue dans les 2 mois suivant le refus par lettre recommandée avec avis de réception.
    Si cette tentative échoue, vous avez 2 mois à compter de la date de la notification de la décision de refus pour saisir le tribunal administratif par lettre recommandée avec avis de réception.
    Vous devez exposer clairement les raisons qui vous permettent de justifier votre droit à l’obtention d’un permis de construire.
    En l’absence de réponse
    La décision de la mairie peut également ne pas donner lieu à la délivrance d’une réponse écrite au terme du délai d’instruction. Cela indique, en principe, qu’elle ne s’oppose pas au projet tel qu’il est décrit dans la demande de permis de construire. Vous avez tout de même intérêt à demander à la mairie un certificat attestant de son absence d’opposition à la réalisation du projet.

  • Quelles sont les démarches administratives ?
  • 7 jours après la signature de votre commande, votre Conseiller commercial transmettra votre dossier au service administratif pour son enregistrement.

    Nous vous conseillons de vous rapprocher des services de l’urbanisme dont dépend votre commune car les règles peuvent être différentes selon les communes.

    Votre projet devra être conforme aux règles d’urbanisme applicables sur la commune même si vous n’avez aucune formalité à accomplir.

    2 cas de figures peuvent se présenter :

    Tableau FAQ Vérandaline admin

    * Surface plancher ou emprise au sol
    ** Surface plancher ou emprise au sol (hors stationnement)

    A savoir : seuls les projets d’une surface inférieure à 5m² ne nécessitent aucune démarche administrative.
    Tout projet faisant l’objet d’un permis de construire déposé au nom d’une personne morale (Sci, Sarl, association, etc.) doit être signé par un architecte.
    Attention, après cette étape, l’aspect extérieur de votre projet ne peut plus être modifié.

     

  • De quelles aides puis-je bénéficier pour mon projet ?
  • Que ce soit en neuf ou en rénovation, des aides existent pour favoriser les économies d’énergie. A vous d’en profiter !
    Retrouver les différentes aides pour financer vos travaux. Votre distributeur VERANCIAL se tient à votre disposition pour tous renseignements supplémentaires et vous guide pour trouver la solution qui vous correspond.
    CREDIT D’IMPOT
    •    Type d’aide : crédit d’impôt
    •    Type de projet : rénovation
    •    Descriptif : achat matériaux d’isolation thermique
    •    Nature de l’aide : 13%
    Afin de prétendre aux réductions fiscales, les menuiseries doivent répondre aux performances thermiques suivantes :
    •    Fenêtre : Uw ≤ 1,8 W/m²K
    •    Vitrage : Ug ≤ 1,5 W/m²K
    •    Volet roulant : R > 0,2 m²K/W
    •    Porte : Ud ≤ 1,8 W/m²K
    Organisme à contacter : Direction générale des impôts
    SUBVENTION POUR L’AMELIORATION DE L’HABITAT (ANAH)
    •    Type d’aide : subvention
    •    Type de projet : rénovation
    •    Descriptif : jusqu’à 20% du coût total des travaux
    •    Nature de l’aide : travaux destinés à l’amélioration de l’habitat en matière de sécurité, de salubrité ou d’équipement, aux économies d’énergie, à l’isolation acoustique ou à l’accessibilité notamment la pose de menuiseries nouvelles ou en remplacement qui respecte le critère Uw = 1,8W/m2.k
    •    Organisme à contacter : ANAH – Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat
    PASS TRAVAUX (1% LOGEMENT)
    •    Type d’aide : prêt
    •    Type de projet : rénovation
    •    Nature de l’aide : Montant maximum de 9 600 € au taux de 1,5% l’an (taux nominal annuel hors assurances et garanties ; pour le TEG, taux effectif global, consultez l’organisme 1% logement) et d’une durée de remboursement de 10 ans – distribué aux salariés des entreprises du secteur privé non agricole, qu’ils soient propriétaires ou locataires occupants de leur résidence principale qui réalisent des travaux d’aménagement.
    •    Organisme à contacter : 1% Logement
    http://www.passtravaux.fr
    TVA A 5,5%
    •    Type d’aide : incitation fiscale
    •    Type de projet : rénovation
    •    Nature de l’aide : possibilité de payer l’achat de matériaux et la main d’œuvre pour des travaux d’isolation dans les logements achevés depuis plus de deux ans avec une TVA à 5,5% au lieu de 19,6%. Les travaux doivent être réalisés par l’entreprise qui fournit les matériaux.
    •    Valable jusqu’au 31 décembre 2010
    •    Organisme à contacter : Se renseigner auprès de l’entreprise sollicitée pour effectuer vos travaux
    Pour plus d’informations : https://www.service-public.fr/
    PRET POUR TRAVAUX D’AMELIORATION DE L’HABITAT (CAF)
    •    Type d’aide : prêt
    •    Type de projet : rénovation
    •    Nature de l’aide : dans le cadre de travaux d’isolation thermique et phonique, l’aide peut atteindre 80 % des dépenses effectuées, mais ne peut excéder 1067,14€.
    •    Organisme à contacter : Caisse des affaires familiales
    AIDES FINANCIERES POUR L’AMELIORATION DE L’HABITAT (CAISSES DE RETRAITE)
    •    Type d’aide : subvention
    •    Type de projet : rénovation
    •    Nature de l’aide : Montant de la subvention défini par votre caisse de retraite dans le cadre de travaux d’adaptation et de rénovation pour une meilleure isolation phonique et acoustique.
    •    Organisme à contacter : votre caisse de retraite
    Conseils + : Pensez à solliciter votre banque pour obtenir un prêt spécifique dans le cadre de vos travaux ! Les collectivités locales peuvent également vous aider en vous proposant des réductions fiscales selon la nature des travaux (exonération de taxe sur le foncier bâti).

  • Comment aiguiller au mieux mon maçon ?
  • Comme une maison, une véranda doit reposer sur des bases solides. Pour qu’une véranda soit posée, la maçonnerie doit donc être réalisée ou adaptée au préalable.
    Un plan de réservation de maçonnerie vous sera remis par l’entreprise Vérandaline. Bien suivre les recommandations mentionnées. Une réalisation non-conforme entrainera un retard dans la pose de votre véranda.
    L’ENTREPRISE VOUS ENCADRE DANS VOS DEMARCHES
    Votre conseiller commercial vous fournira les informations nécessaires à la réalisation de la conformité de votre projet.
    Une fois les travaux de maçonnerie réalisés, nous vous demandons de bien vouloir nous prévenir. Le métreur interviendra 2 à 3 semaines après cette démarche ou 8 semaines environ avant la date prévue de pose.

  • Comment effectué le métré ?
  • Un métreur prendra rendez-vous avec vous quelques jours avant sa venue de façon à ce que vous puissiez vous rendre disponible. Toutefois, votre présence n’est pas nécessaire, si notre professionnel a accès au chantier et puisse prendre le niveau de votre sol maison. Le relevé du point se fait au laser, donc il peut être pris à travers une surface vitrée s’il n’y a pas de rideau ou le volet-roulant baissé pour obstruer la vue.

    Sur place, le métreur vérifie les travaux de maçonnerie et prend les dimensions de votre véranda. Après une relecture du devis, et examen du relevé, il transmettra au commercial les points à revoir si la maçonnerie n’est pas conforme.
    La mise en fabrication de votre véranda peut commencer.

    ATTENTION, APRÈS CETTE ÉTAPE, VOTRE PROJET NE PEUT PLUS ÊTRE MODIFIE.

    Ne pas oublier de décoffrer, dégager pour que le métreur puisse être le plus efficient possible lors de sa venue pour la prise de côte.

Côté technique, qualité et SAV

Tarifs, options, chauffage, économique d’énergie… Toutes ces questions se posent pour qui réfléchit sérieusement à agrandir son espace de vie. Voici quelques éléments de réponses…

  • Quel éclairage pour ma véranda ?
  • Un type de spot encastré dans la toiture, système sans perte de performance, puisqu’ils sont dans des caissons bois qui garantissent une continuité dans l’isolation. Possibilité de les encastrer dans le débord de toit.

  • Mon projet va-t-il améliorer les performances énergétiques de ma maison ?
  • Non, pas directement.
    Le projet peut avoir des performances plus élevées qu’une maison, mais il n’a pas d’impact sur la maison en soit. La nouvelle pièce sera plus qualitative, mais cela n’empêchera pas la chaleur de partir par la maison si cette dernière est mal isolée.

  • Quel prix pour ma véranda ?
  • Compter entre 10 000 et 15 000 euros pour une véranda et à partir de 25 000 euros pour une extension.

  • Pourquoi choisir une véranda pour agrandir sa maison ?
  • Il n’est pas conseillé « d’agrandir » sa maison avec une véranda. En effet, une véranda n’est pas optimisé d’un point de vue thermique et même avec des panneaux sandwich en toiture, le confort thermique ne sera pas au niveau de la maison existante.
    Cependant, c’est une pièce supplémentaire qui peut très bien fonctionner à mi-saison, comme un espace intermédiaire entre l’intérieur et l’extérieur. Elle vous permettra au printemps et en automne de prendre le soleil derrière les vitres, alors qu’il fait encore un peu frais dehors.

  • Couverture de terrasse : quelles solutions ?
  • Notre filiale Lines Services peut vous proposer toutes sortes de solutions pour l’aménagement de votre maison et notamment des préaux, des pergolas, ainsi que des terrasses bois ou composite.

  • Quels sont les atouts d'un bon installateur de véranda ?
  • Vérandaline rassemble tous les corps de métier, ce qui permet à nos équipes de parer à toutes les éventualités.

  • Dois-je privilégier l’ossature bois ou la maçonnerie ?
  • Il n’y a pas de réponse générique, cela dépends de diverses paramètres : le positionnement architectural vis-à-vis de la maison existante, vos envies, votre budget, etc..
    Notre entreprise s’adapte à vos besoins et même si vous prenez un maçon ou des intervenants extérieurs à l’entreprise, nous assumons une grande partie de la coordination du projet.
    L’ossature bois, un atout majeur aujourd’hui. Construire en ossature bois permet une grande maîtrise des ponts thermiques. Toutes les formes possibles et imaginables peuvent être facilement réalisées avec le bois. L’aspect extérieur des constructions peut être très varié et peut ressembler à tous les types de construction. Rapidité de montage.

  • Quel chauffage installer ?
  • Isoler la dalle est un préalable obligatoire avant toute construction pour éviter le phénomène de condensation. Une fois cette étape correctement réalisé, trois solutions s’offrent à vous :

    1. Le plancher chauffant. Ce type de chauffage fonctionne grâce à un réseau de canalisations sous le sol qui est fixé avant la pose de la chape. Il est alimenté par une chaudière ou par un autre appareil de production d’eau chaude. Si la chaleur diffusé est à la fois douce et uniforme, l’inconvénient réside dans l’inertie, c’est-à-dire dans la lenteur du réchauffement d’une pièce froide où dans la continuité du chauffage même si les rayons solaires auront déjà réchauffé la pièce…
    2. Rester sur le chauffage existant. L’intérêt de travailler la continuité du système de chauffage est à la fois pratique et esthétique. Pas besoin de se perdre en différents mode de fonctionnement et l’aspect des chauffage muraux peut être conservé avec le reste de la maison. L’extension s’intègre parfaitement dans l’existant comme s’il avait toujours été présent.
    3. Ajouter des convecteurs électriques performants. Aujourd’hui, les radiateurs électriques proposent des performances énergétiques remarquables. Cette solution pratique permet de réguler rapidement la température de votre nouvelle pièce à vivre.
  • Comment réaliser des économies d'énergie et se conformer aux nouveaux standards ?
  • A l’heure de la RT 2012 et de la maison basse consommation, la véranda, grâce à de nombreuses innovations techniques, constitue un atout supplémentaire dans la maîtrise de sa consommation énergétique.

    La véranda d’aujourd’hui est tout à fait adaptée à la maison basse consommation (BBC) et son objectif principal de réduction des énergies. Grâce à de nombreuses innovations techniques en matière d’isolation et de maîtrise du rayonnement solaire, la véranda ne nuit nullement, bien au contraire, à ce nouvel objectif de la réglementation thermique 2012, à savoir une consommation maximale en énergie primaire qui ne doit pas excéder 50 kWh/m²/an.

    A l’instar de la maison bbc, les vérandas contemporaines sont fabriquées avec des matériaux très performants (aluminium, mixte bois/aluminium) mis en œuvre avec une technicité adaptée aux nouvelles exigences énergétiques et sont pourvues d’équipements à la pointe de la technologie favorisant confort pour l’utilisateur, réduction des énergies pour la maison et protection de l’environnement.

    Zone tampon entre la maison et l’extérieur, la véranda permet de ramener des calories dès le moindre rayon de soleil et de constituer une barrière efficace contre le froid hivernal. L’été, les progrès en matière de vitrages (façades et toiture) et de maîtrise de la chaleur solaire permettent une utilisation très confortable de cette pièce à vivre lumineuse dédiée à de multiples utilisations (cuisine, salon, spa, serre, atelier, chambre…). Finies les surchauffes estivales et les déperditions hivernales grâce à la qualité des matériaux, équipements et technicité employés :

    • double vitrage à isolation renforcée (VIR)

    • toiture Haute Performance (HP) permettant d’augmenter de 50 % l’isolation thermique par rapport à une toiture traditionnelle ;

    • profilés aluminium structure véranda à rupture de pont thermique totale;

    • volets roulants électriques ;

    • brise-soleil orientable…

    • systèmes performants d’occultation de la toiture et d’aération…

    Toutes ces options techniques contribuent à la performance énergétique des vérandas qui permettent de contribuer à l’amélioration de la performance globale de la maison bbc.

    La véranda, devenue une véritable pièce à vivre de la maison, constitue un atout esthétique indéniable de votre projet d’extension de maison basse consommation. Selon l’utilisation que vous prévoyez, les nombreuses formes, couleurs et options techniques permettent, selon vos goûts, de prolonger harmonieusement votre maison bbc ou au contraire de créer une véritable rupture avec votre habitation.

    VL, votre spécialiste vérandaliste n°1 en France depuis plus de 30 ans, vous propose des modèles très variés et des options à l’infini pour une personnalisation sur mesure de votre future extension : énumération du nom des gammes de produits.

    BBC

    1 = Zone à éviter vis-à-vis des problèmes de sécheresse.

    2 et 3 = Zones à éviter vis-à-vis des développements de bactéries et de microchampignons.

     

Salon de l’habitat de PONTIVY 25 & 26 novembre

Retrouvez-nous ce week-end 25 & 26 novembre au salon de l'Habitat de Pontivy.

en savoir plus
Indicateur
visitez
un site d’expo,
près de chez vous


Voir les sites
Lineservice

Jouez la complémentarité

Préaux, pergolas, stores intérieurs et extérieurs, garde-corps, pare-vent, portes, etc.

en savoir plus